Physique pour la médecine

...la théorie!

Radiologie conventionnelle

 

La radiologie conventionnelle est la technique d'imagerie médicale la plus ancienne qui soit. Elle remonte aux origines de la physique des rayons X, découverts en 1895 par Wilhelm Röntgen, ce qui lui vaudra en 1901 le tout premier prix Nobel de l'histoire. L'image qu'il prit de la main de son épouse le 8 novembre 1895 est historique et représente clairement l'origine de cette remarquable discipline.

 

RadConv 0_1

 

 

La radiologie supposant un objet à explorer placé entre un tube émetteur et un détecteur quel qu'il soit, on parlera de "radiologie conventionnelle" lorsque tube et détecteur sont plutôt fixes ou en mouvement de translation lente. Outre la radiologie classique ou la fluoroscopie, ceci inclut des applications dédiées comme la mammographie  ou l'ostéodensitométrie. Cela exclut la tomodensitométrie, considérée comme une technique à part entière et qui sera vue ailleurs dans le chapitre "scanner". On notera aussi que de nos jours l'imagerie médicale s'est considérablement élargie et ne se limite plus bien entendu au seul usage des rayons X: scintigraphie, IRM, échographie font l'objet d'autres chapitres.