Physique pour la médecine

...la théorie!

 

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Chapitre V: Jeux de paramètres.

 

 

 

 

V.A. Critères de qualité.

 

 

 

1) Contraste.

 

 

 

Le contraste des images a déjà été discuté en III.C et III.D, mais étant donné qu'il fait appel aux paramètres de base de l'IRM, on en rappelle ici les caractéristiques principales.

 

Comme signalé précédemment, l'IRM a ceci de remarquable qu'elle propose trois paramètres indépendants en termes de définition du contraste (à savoir T1, T2 et ρ), là où d'autres techniques d'imagerie n'ont qu'un seul paramètre à leur disposition (la radiologie, dont le scanner, ne peuvent compter que sur l'absorption µ des rayons x dans les tissus… avec des résultats il est vrai de haute qualité!). Selon qu'on choisisse de favoriser tel paramètre ou tel autre, on obtient des images contrastées différemment, ce qui peut toujours apporter de l'information supplémentaire. En spin-écho par exemple, le choix du contraste utilise les paramètres opérateur-dépendants TE et TR, au travers de la formule:

 

 

 

 IRM VA 5

 

 

 

Le contraste-image entre deux tissus voisins a et b supposés homogènes dépend de la différence d'amplitude entre les signaux en provenance de a et de b. On prend souvent comme référence la moyenne arithmétique (Sa+Sb)/2.

 

 

 

 IRM VA 6

 

 

 

Comme discuté en III.D.4, un bon contraste en T1 suppose TR et TE courts, T2 suppose TR et TE longs et ρ suppose TR long et TE court.

Si on travaille en inversion-récupération, le temps d'inversion TI intervient comme troisième paramètre opérateur-dépendant (ChIII.E):

Lire la suite...

 

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Chapitre V: Jeux de paramètres.

 

 

 

 

V.B. Liens entre paramètres.

 

 

Note préalable: Ce chapitre présente une proposition de diagramme pouvant aider à travailler et mieux comprendre le lien entre différents paramètres importants de l'IRM.  A noter que ce diagramme n'a jamais fait l'objet d'une discussion contradictoire. Son caractère pertinent (…ou pas!) est laissé à l'appréciation de tout qui voudrait le reproduire ou s'en inspirer.  


1) Diagramme. 


Le premier diagramme proposé a pour sujet le codage de l'image en fréquence selon l'axe x. Il apparaît ci-dessous. Il présente quatre quadrants dont chacun dessine la relation linéaire entre deux paramètres. IRM VB 1  En haut à droite, on trouve la correspondance une à une entre la fréquence de Larmor des protons et leur position x. La pente de la droite est, à une constante près, le gradient de codage en fréquence Gω. Le champ de vue FOV selon x est défini par la plus haute valeur de fréquence utile, qui correspond à la bande passante BW.

  IRM VB 6 

Lire la suite...